Ron (Genou et hernies discales)
Print


Ron avait 46 ans et était bûcheron. Mais la vie telle quʼ il la connaissait sʼ arrêta quand un gros tronc dʼ arbre lui tomba dessus en 1979. Il souffrait alors dʼ hernies discales et son genou droit
avait subi plusieurs opérations. Ses blessures furent à leur comble quand, en 1996,
sa jambe gauche fut endommagée lors dʼ un accident de voiture.
Sans stabilité aucune sur ses jambes, Ron ne pouvait marcher sans lʼ aide de béquilles.
Son neurochirurgien, après avoir fait de nombreux tests et IRM, en déduisit
que une nouvelle opération était à envisager.
Ron ne pourrait plus travailler et serait mis en incapacité.
Malgré une intense souffrance, Ron participa à une réunion avec Benny HINN à Portland.
Une personne membre de lʼ équipe de prière le remarqua alors quʼ il était assis dans la partie
la plus haute de la salle et lui demanda sʼ il voulait quʼ on prie pour lui.
Au moment où cette dame pria pour lui, Ron sentit comme une chaleur qui descendait
sur lui et se mit à marcher sans ses béquilles apres sʼ être levé.
Ron retrouva immédiatement de la stabilité sur ses jambes. Mais la douleur était toujours là
alors quʼ il marchait. Cependant , plus il descendait les marches pour aller vers lʼ estrade,
et plus la douleur partit jusquʼ à disparaître complètement.
Pourtant, à son retour à la maison, la douleur revint. Mais Ron déclare que, par la foi,
il resta ferme sur les promesses de Dieu quant à ce quʼ Il avait fait.
Cʼ est alors que la douleur sʼ en alla .
Il se remit à travailler et répara une plateforme quʼ il avait dans sa maison..
Son docteur fut étonné quand Ron retourna le voir pour un contrôle.
Ron pouvait faire des squats, toucher le sol, lever ses genoux, se tourner, et faire plein dʼautres choses quʼ il nʼavait plus été capable de faire depuis longtemps.
Un rapport du docteur déclare alors:
“ Il bouge dans toutes les directions, il affirme quʼ il va tout à fait bien. Il est absolument libéré
de toute douleur et il mʼ a rendu ses médicaments. Il peut completement fléchir ses genoux,
complètement se courber, toucher ses orteils... Guérison miracle.”
Un appel récent de Ron fait état de sa complète liberté et de lʼ absence de douleurs.
Aucune chirurgie ne sera désormais envisagée.
 
Vers la liste...


Valid XHTML and CSS.